Nigeria: 14 militaires et policiers tués dans une embuscade de Boko Haram

0

L’armée nigériane a annoncé que 14 membres de l’armée et de la police avaient été tués dans une embuscade tendue par les extrémistes de Boko Haram.

Un communiqué de l’armée indique que les forces de sécurité étaient en service d’escorte lorsqu’elles ont été attaquées lundi, juste à l’extérieur de la ville de Damaturu, dans l’État de Yobe, dans le nord du pays.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Onyema Nwachukwu, a déclaré que les efforts pour chasser et éliminer les extrémistes de Boko Haram se poursuivent.

L’armée nigériane lutte contre l’insurrection islamique de Boko Haram depuis près d’une décennie. La menace persistante est un problème majeur pour le président Muhammadu Buhari, qui cherche à briguer un second mandat lors de l’élection de février.

Après une série d’attaques meurtrières contre l’armée nigériane, Buhari et d’autres ont averti que les extrémistes avaient commencé à utiliser des drones.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply