Sénégal : érosion côtière

0

Le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, s’est rendu récemment à Guet-Ndar, un quartier de Saint-Louis (nord) où il a constaté les dégâts engendrés par l’érosion côtière, notamment sur une école élémentaire sérieusement endommagée par les vagues.

L’école élémentaire, située dans ce quartier de la Langue de Barbarie, a été d’ailleurs fermée et ses occupants redéployés dans d’autres établissements scolaires publics de la capitale du Nord afin de les prémunir d’éventuels risques.

Le gouvernement français, par le biais de l’Agence française de développement (AFD), a accompagné l’Etat du Sénégal à mettre en place un plan d’urgence dotée d’un financement de 10 milliards de francs pour la construction entre autres d’une digue de protection.

Le responsable de l’Agence de développement municipal (ADM) à Saint-Louis (nord), Lamine Doumbouya, a annoncé le démarrage d’ici à deux mois des travaux de construction de cette digue de protection des quartiers de la Langue de Barbarie par l’entreprise Eiffage.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply