Burkina Faso : 6 personnes tuées dans une ambulance par un engin explosif 

Six personnes, dont une femme enceinte, ont été tuées mardi à bord d’une ambulance qui a sauté sur un engin artisanal explosif, sur l’axe Djibo-Bourzanga, dans la province du Soum, a annoncé le porte-parole du gouvernement burkinabè Ousséni Tamboura dans un communiqué.

L’incident s’est produit à environ 600m du détachement militaire de Gaskindé, sur le même axe Djibo-Bourzanga.

“Cet incident lâche et barbare survenu alors que l’ambulance était en mission d’évacuation sanitaire sur Ouagadougou, a fait 6 morts : la patiente, son mari, 2 accompagnantes, une fillette et l’ambulancier”, a ajouté le communiqué.

Mardi, deux femmes ont été tuées dans des circonstances pareilles lorsque leur charrette a sauté sur un engin artisanal dans la province du Yagha, dans le Nord du pays.

Le Burkina Faso est confronté à des attaques jihadistes, en particulier dans les régions du Nord et de l’Est, qui ont fait plus de 1.200 morts et un million de déplacés depuis 2015, selon l’ONU.