Les perspectives économiques pour l’Afrique subsaharienne sont « prometteuses » pour les deux prochaines années, a annoncé le FMI dans son dernier rapport sur la croissance économique en Afrique.

Le Fonds Monétaire International table en effet sur un taux de croissance économique régional de 2,6% pour l’année en cours. Un chiffre qui représente presque le double de celui de 2016, mais reste légèrement inférieur aux prévisions de l’année prochaine qui sont meilleures. En effet, en 2018, le FMI prévoit une croissance de 3,4% pour l’Afrique subsaharienne.

L’institution de Bretton Woods précise par ailleurs dans son rapport que derrière ces chiffres se cachent d’importantes disparités entre les diverses régions d’Afrique subsaharienne. L’exemple le plus illustratif est celui de l’Afrique de l’Ouest, région dans laquelle le taux moyen de croissance économique durant ces dernières années tournait autour de 5%.

Comparativement à cette sous-région, les économies des pays du Sahel ou encore d’Afrique Centrale restent à la traîne, plombées par la situation sécuritaire et politique qui n’y est pas encore totalement stabilisée.

Dans ses perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique », le FMI estime donc que ce regain de croissance, même s’il ne bénéficiera pas au même degré à tous les pays et partout en Afrique subsaharienne, demeure toutefois encourageant pour les années à venir.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply