Le Rwanda s’apprête à supprimer les visas

0

Le Rwanda s’apprête à supprimer les visas pour les ressortissants de tous les pays souhaitant se rendre dans ce pays des grands lacs à partir de 2018, devenant ainsi le pays le plus ouvert au monde.

Le gouvernement rwandais avait déjà annoncé vendredi la suppression des visa d’entrée pour une vingtaine de pays d’Afrique, une initiative qui s’inscrit dans la volonté de Kigali de faire du Rwanda un Hub intra-continental.

Cette suppression des visas d’entrée concerne la République  Centrafricaine, le Tchad, le Bénin, le Sénégal, la Guinée, le Ghana, les Seychelles et Sao Tomé et Principe. Les ressortissants de la RDC, des Etats d’Afrique Orientale et australe n’auront quant à eux plus besoin de visa d’entrée pour des séjours ne dépassant pas trois mois.

Cette levée des restrictions à l’entrée au Rwanda concerne également d’autres nations non africaines. Il s’agit notamment d’Haïti et de l’Indonésie. Le gouvernement de Paul Kagame veut accroître le nombre de touristes étrangers mais aussi et surtout renforcer la libre circulation des biens et des personnes en Afrique.

En actant cette levée des visas, le Rwanda s’inscrit comme le premier pays africain a avoir appliqué la directive de l’Union Africaine pour faciliter la circulation des personnes et des biens au sein de la communauté africaine. Un choix audacieux qui pourrait être suivi par des actions similaires d’autres pays du continent.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL
2001 – Poste actuel (11 ans)
Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets

Analyste Senior : Kroll

Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes

2000 – 2001 (1 an)
Lt Colonel : Israel Defense Forces

Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée

1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply