Soudan: Dévaluation de la monnaie nationale pour attirer les investissements étrangers

0

L’Exécutif soudanais a annoncé cette semaine une série de mesures économiques et financières, en tête desquelles la dévaluation de la monnaie nationale face au dollar américain, alors que le pays fait face à une crise économique et financière sans précédent.

Khartoum avait entamé depuis janvier la  libéralisation du taux de change de la livre soudanaise. En l’espace de moins d’un mois, la monnaie soudanaise a connu deux dévaluations successives. Sur le marché noir, la livre a chuté face au dollar américain, s’échangeant à 18 livres contre un dollar.

L’inflation a consécutivement  augmenté, atteignant désormais les 34%. La décision du gouvernement sur la dévaluation de la livre est motivée essentiellement par la volonté d’attirer les investisseurs internationaux.

Autre mesure décidée par le gouvernement, la réduction du train de vie de l’Etat, notamment au niveau des missions diplomatiques à l’étranger. La présidence soudanaise a d’ailleurs formé dernièrement un comité destiné à réduire le nombre de représentations diplomatiques et consulaires à l’étranger afin de réduire les dépenses.

Une troisième mesure prise par le gouvernement soudanais porte sur la baisse drastique des investissements étatiques. Le budget de l’année 2018 introduit désormais l’interdiction formelle de la construction de nouveaux bâtiments gouvernementaux et l’achat de véhicules et la suppression des primes et autres bonus.

Autant de mesures inscrites dans le budget de cette année et qui sont destinées à atteindre un taux de croissance de 4% et la réduction de l’inflation à 19,5%.

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply