RDC : report à mars les élections du 30 décembre dans deux zones de conflit

0

Les élections générales prévues ce dimanche 30 décembre en République démocratique du Congo ont été reportées au mois de mars dans deux zones de conflit dont Beni, a annoncé mercredi la commission électorale nationale indépendante (Céni).

La Céni maintient les trois élections présidentielles, législatives et provinciales ce 30 décembre dans le reste du pays, avec « publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle » le 15 janvier et prestation de serment du nouveau président le 18.

« Les élections directes dans les circonscriptions électorales de Beni, Beni ville et Butembo ville, en province du Nord-Kivu (nord-est), ainsi que Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe (sud-ouest), initialement prévues le 30 décembre 2018, sont programmées au mois de mars 2019 et feront l’objet d’un calendrier spécifique », indique un communiqué de la Céni sur son site internet.

Ce report partiel concerne notamment l’élection présidentielle, reportée trois fois, doit désigner le successeur du président Joseph Kabila au pouvoir depuis janvier 2001.

La persistance de l’épidémie d’Ebola dans les circonscriptions électorales de Beni, Beni ville et Butembo ville, en province du Nord-Kivu, et les violences intercommunautaires qui ont éclaté depuis deux semaines dans  la région de Yumbi dans le Mai-Ndombe seraient la cause de ce report selon Céni.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply