Les USA : condamnation des derniers attentats terroristes en Afrique de l’Ouest

0

Les États-Unis ont condamné avec la plus grande fermeté les attentats terroristes perpétrés la semaine dernière au Niger, ainsi que les récents attentats perpétrés au Mali et au Burkina Faso, qui ont coûté la vie à des membres des forces de sécurité qui défendent leur pays, a déclaré dans un communiqué la porte-parole du département d’Etat, Morgan Ortagus.

« Ces attaques nous rappellent cruellement pourquoi les États-Unis restent résolus dans leur lutte contre le terrorisme », a affirmé la porte-parole, soulignant que Washington « se tient aux côtés des gouvernements et du peuple nigériens, burkinabés et maliens, ainsi que de tous les pays de la région face à cette menace terroriste ». 

« Nous poursuivrons nos travaux pour renforcer leur capacité à lutter contre l’Etat islamique et d’autres réseaux terroristes », a ajouté M.Morgan Ortagus.

Sept personnes, dont deux gendarmes et un douanier maliens, ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi dans le sud du Mali, lors d’une attaque au poste de Kouri, frontalier du Burkina Faso, selon des sources sécuritaires.

Le 14 mai, 28 militaires ont été tués au Niger, lors d’une embuscade contre une colonne des Forces armées du pays par des terroristes lourdement armés, dans la région de Tillabéri (ouest), près de la frontière avec le Mali.

La veille, quatre catholiques ont été tués à Zimtenga, dans le nord du Burkina Faso, au lendemain de l’attaque d’une église ayant fait six morts, dont un prêtre.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply