RDC: L’Armée reprend plusieurs points aux ADF dans l’Est du pays

0

L’offensive déclenchée ces derniers jours par les forces armées de la RDC (FARDC) pour déloger des combattants de la rébellion ougandaise ADF Nalu de l’Est du pays, n’a pas fait baisser les accrochages en dépit de l’annonce par les forces congolaise de la reprise de trois bastions des rebelles.

Une impressionnante logistique a été déployée pour mener l’offensive à la frontière avec l’Ouganda voisin. Les opérations militaires se font devant les caméras, un choix qui se veut porteur de transparence pour l’armée de la RDC, très critiquée à l’international pour ses exactions lors des manifestations anti-gouvernementales.

Les combats qui se poursuivent depuis le week-end entre la rébellion ougandaise et l’armée congolaise ont principalement lieu dans les régions du nord-Kivu. Selon les militaires congolais, les progrès sont considérables puisque la majorité des zones rebelles ont été reprises. Une annonce qui a ravi en premier lieu les populations locales, même si des informations font état d’un raid meurtrier lancé lundi par les ADF (Forces Démocratiques Alliées) contre les FARDC.

Depuis maintenant plus de trois ans, les présumés rebelles musulmans ougandais des ADF mènent de violentes offensives en territoire congolais. Près de 700 civils et 14 casques bleus ont déjà péri dans ces violences. C’est dans ce cadre que l’intervention de l’armée est très appréciée par les populations locales.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply