Cameroun: Les violences séparatistes n’ont pas impacté les élections sénatoriales

0

Les élections sénatoriales au Cameroun se sont déroulées dimanche sur fond de tensions, et ce principalement dans les régions anglophones du pays (Sud-Ouest) où des séparatistes ont tenté en vain d’entraver le bon déroulement du scrutin.

Un bilan provisoire établi par les autorités camerounaises fait état de la mort d’au moins deux assaillants qui tentaient d’empêcher les électeurs de voter. Sur la seule journée de dimanche, au mois quatre attaques ont été recensées. Elles ont toutes été menées dans le Sud-Ouest du pays et ont été attribuées à des combattants sécessionnistes.

Le gouvernement, pour sa part, minimise ces incidents. Dans une déclaration faite par le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, ce dernier a précisé « je suis en mesure de faire le point suivant: le scrutin de ce jour s’est effectivement tenu. D’une manière générale, le scrutin s’est déroulé dans l’ordre local et la sérénité. Aucun incident ou fait majeur de nature à entamer la sincérité de la transparence des élections de ce jour, n’a été enregistré ».

Le Sud-Ouest du Cameroun, principalement anglophone, est régulièrement impacté par des violences menées par des séparatistes qui réclament l’indépendance. Le gouvernement central camerounais refuse jusque là toute discussion sur le sujet.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply