Mali: motion de censure contre le gouvernement déposée par des députés de l’opposition et de la majorité

0

Des députés maliens de la majorité et de l’opposition ont déposé mercredi une motion de censure pour faire tomber le gouvernement du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, qui n’est pas parvenu en 15 mois au pouvoir à éradiquer les violences interethniques ainsi que les groupes terroristes armés. Le vote des députés est prévu vendredi.

Le dépôt de cette motion fait suite à une manifestation de plusieurs dizaines de milliers de personnes à Bamako le 5 avril contre « la mauvaise gestion du pays », notamment les violences intercommunautaires dans le centre, selon les organisateurs, parmi lesquels d’influents chefs religieux musulmans, des partis d’opposition et des membres de la société civile.

M.Maiga, 64 ans, avait été nommé à la tête du gouvernement le 30 décembre 2017 par le président Ibrahim Boubacar Keïta, dit « IBK », et reconduit dans ses fonctions après la réélection en août 2018 de M. Keïta, à laquelle il a largement contribué.

Dans une allocution radiotélévisée mardi soir, le chef de l’Etat n’a pas prononcé une seule fois le nom de son Premier ministre. Il a en revanche annoncé la tenue la semaine prochaine d’une concertation ouverte à « toutes les forces politiques et sociales » sur un projet de révision de la Constitution, après avoir reçu tout au long de la semaine dernière dignitaires religieux, dirigeants politiques et représentants de la société civile pour discuter de la situation du pays.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply