Kenya : 3 personnes tués pour espionnage

0

Selon un rapport de renseignement des forces de sécurité kényanes, trois Kényans font partie des cinq personnes exécutées récemment à Barawe en Somalie, par le groupe terroriste des Shebab pour avoir prétendument espionné pour le compte de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM) et de l’armée américaine.

Une femme kényane de la côte et deux hommes de Wajir (nord-est du Kenya) ont été abattus mercredi par un peloton d’exécution après avoir été « reconnus coupables d’espionnage », selon le rapport qui souligne que cette exécution fait suite à une opération réussie menée par des drones américains à Bu’aale, dans le Moyen Juba, où plus de 40 membres du groupe Shebab, affilié à Al Qaida, avaient été tués.

Le rapport précise, dans ce cadre, qu’Ahmad Iman Ali, le terroriste le plus recherché du Kenya, a été tué dans cette frappe aérienne de précision secrète menée le 22 mars.

Ahmad Iman Ali, également connu sous le nom d’Abou Zinira, était considéré comme l’un des principaux recruteurs de terroristes dans la région de l’Afrique de l’Est, ainsi que le responsable de la stratégie d’expansion et des médias.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply